La propreté publique et son "coût vérité"

Question de: 
Pascal Freson
Question du Conseiller / de la Conseillère: 

Monsieur le Bourgmestre,
Monsieur le Secrétaire communal,

concerne : le coût vérité de la propreté publique

Il y a quelques mois, j'interrogeais le Collège au sujet de la propreté publique.  L'Echevin en charge de cette compétence ainsi que les services, ont fourni une réponse très complète et documentée à mes questions, dont la publication permet à la population de mesurer tous les efforts fournis par la commune en la matière.

Ainsi, nous apprenions que le territoire de la commune comptait 428 poubelles publiques (en février 2017) et que les poubelles communales sont vidées une à deux fois par jour.  Malgré tous les efforts fournis par nos services, le mécontentement de la population par rapport à la propreté publique reste préoccupant.  Nous apprenions également que le nombre de constats d'incivilités liés à la propreté publique (176 en 2016) était en diminution, vu l'affectation de deux agents constatateurs à d'autres tâches en 2016.

Ceci amène une série de questions, à savoir :
- les deux agents constatateurs ont-ils entre-temps été réaffectés à leur mission ? Si oui, à partir de quelle date ? 
- combien d'agents constatateurs au total sont dévolus aux constats sur le terrain en matière de propreté publique ? 
- pouvez vous déjà évaluer le nombre de constats pour l'année 2017, à tout le moins pour le 1er semestre ?
- le nombre de poubelles publiques a-t-il augmenté depuis ?  Quels sont les chiffres, par quartiers et par types de poubelles ?

Afin de donner à la population une idée du coût de la propreté publique, pouvez vous évaluer le montant annuel (par habitant) dédié par la Commune à la propreté publique et ce pour les années 2010 à 2016 ?

D'avance je vous remercie pour vos réponses.

Réponse: