Mois de la solidarité - Le vivre-ensemble et la solidarité vus par Abderrahmane Zenati

Samedi 15 septembre 2018 - 19:00

Orphelin de père tirailleur marocain sous le drapeau français, dès l’enfance, Abderrahmane Zenati se trouve abandonné dans la rue, à Oujda, sa ville natale. Livré à lui-même, pour subsister, il prend l’habitude de se nourrir des restes dans le fond de poubelles et fini par se trouver  cloué dans un lit d’hôpital, atteint de tuberculose. Pendant son hospitalisation, il se mit à gribouiller des dessins sur n’importe quel papier lui tombant sous la main. Petit à petit, il s’initie à la lecture puis à l’écriture et son premier livre, écrit à l’âge de 51 ans, « Les cigognes reviendront-elles à Oujda ? », est actuellement choisi pour l’examen du baccalauréat au Maroc-oriental. Témoignage et présentation des œuvres de cet auteur et artiste peintre qui entretient généreusement le vivre-ensemble, au gré des rencontres qu’il noue dans son petit atelier dont la porte est toujours ouverte. De délicieuses spécialités marocaines seront proposées à prix modiques.